France Culture


Mouchette de Bresson ou la misère à front de taureau
21/10/2016

Sorti en 1967, tiré d’un texte de 1937 inspiré à Bernanos par le courage des fusillés espagnols, Mouchette de Robert Bresson narre l’histoire brève et sombre d’une petite campagnarde qui, rejetée de tous, prise entre l’alcoolisme paternel et l’agonie de sa mère, est violée une nuit par un braconnier dans la cabane de qui elle était venue s’abriter de l’orage. Une situation de détresse et de révolte qu’elle parachève par un suicide qui sonne pour elle tel un nouveau baptême. Photo au couteau de Ghislain Cloquet, un son fait de heurts signé Daniel Couteau, des acteurs éperdus parmi lesquels se détache le regard de jais de Nadine Nortier dans le rôle-titre, un décor impitoyable de tristesse conçu par Pierre Guffroy. Bref, le chant jondo de la misère humaine ! à redécouvrir d’urgence, en version restaurée 4K, en salle depuis mercredi.



Comments are closed.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.