Gif Matters

Joe-Veix

M I C RO

L’art Internet va ainsi plus loin; abordant des moyens de communications exclusifs aux années 2010 dont Mouchette (http://mouchette.org) ou Jodi (publication en ligne de l’intégralité du contenu privé de l’ordinateur de l’artiste) ne disposaient pas au temps où les artistes exploraient simplement, sickness mais avec efficacité les nouvelles propositions du réseau. L’art numérique, view en ligne se fond désormais dans les médias utilisés par les internautes pour s’envoyer des selfies et parler de leurs exploits personnels. L’anonymat et l’auto-promotion sont devenus des sujets plus qu’intéressants pour certains artistes tels que Jennifer Chan, qui utilise les chaînesYoutube pour propager son travail, qui prend les mêmes formes visuelles que les vidéos amateurs sur les chat video ou les podcasts. Mélé à l’utilisateur lambda, l’artiste se fond dans la masse et propose un nouveau regard, se confrontant aux étrangetés sur lesquelles on peut tomber par hasard, qui sont très peu éloignées de créations originales ou volontaires sur de nombreux points; tant bien que l’on pourrait parler de nouveau type d’art brut. Leur pièces ne sont alors plus exposées sur un site web ou un autre, mais deviennent en même temps un point de passage, de pivot vers d’autres vidéos suggérées par les algorithmes de Youtube, Vimeo, Tumblr ou Facebook.

 

Certains ont même cherché à exploiter particulièrement ce défilement de contenu, confrontant l’internaute à sa passivité quant à ses sessions de surf en ligne: persuadé d’être acteur et de choisir sciament le contenu qu’il visionne, car IL a choisi d’aller sur Youtube, des sites comme Random Youtube (Paul Marique) ou Random Torrent (X) proposent à l’utilisateur de déjouer ces algorithmes et de proposer un contenu totalement aléatoire, ou qui déjoue les traditionnels moyens de diffusion. (- de 10 vues sur youtube).

 

Ce rapprochement de l’artiste avec l’internaute permet également de nouvelles interactions entre les deux. Via facebook, les artistes numériques sont réunis avec les internautes avertis et intéréssés par certains types d’art via des pages ou des groupes facebook, contribuant au même niveau à la construction d’un répertoire d’oeuvres et d’images liées à différents thèmes. On peut penser a N e w A e s t h e t i c s, ou à la série de groupes facebook de Gergo Kovacs, “# Aesthetics: Environnement and Object” où # est remplacé par Water, Laboratory, Desert, Artic ou encore Archival, réunissant ainsi des centaines d’images recherchées par les internautes à l’esthétique pure, technique et léchée et techno autour de ces sujets. Ces images sont par la suite réunies dans des pages web ou l’artiste/commissaire met en forme les plus belles trouvailles des membres du groupe, artistes et internautes confondus, entre créations originales et images issues de Google Image.



Comments are closed.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.