B comme Biographie

Abécédaire du Web

Auteur: Joanne Lalonde
Éditeur: Presses de l’Université du Québec
(Lire en ligne ici ou  ici ou  télécharger gratuitement )

Ce livre présente un répertoire de vingt-six concepts qui décrivent de manière synthétique les enjeux théoriques et critiques autour de la création hypermédiatique, information pills plus spécifiquement les œuvres artistiques et littéraires conçues pour une diffusion sur Internet. Il accompagne une exposition virtuelle du même nom, site produite et diffusée par le Laboratoire NT2 de l’UQAM.

================================================

Un extrait du chapitre B comme Biographie:

Une œuvre emblématique, Mouchette

Le site de Martine Neddam, Mouchette (1996), est emblé-
matique de la mythographie et a fait l’objet d’une impression-
nante revue critique. Mouchette est sans aucun doute l’une des
œuvres hypermédiatiques les plus commentées dans le monde
francophone, la critique en soulignant bien sûr les dimensions
autofictionnelles, énigmatiques, mais également les modes de
navigation particulièrement déroutants et novateurs à l’époque
de sa mise en ligne. Comme plusieurs autres œuvres de
Neddam, Mouchette se construit autour d’un personnage
fabriqué, ouvertement mythographique. Le site présente une
projection fantasmatique, une personnification mythique des
origines et du quotidien absurde du personnage principal, une
jeune fille hollandaise de 13 ans qui livre des fragments épars
de sa vie morbide et de sa personnalité suicidaire. La mysté-
rieuse petite Mouchette, figure adolescente en écho de celles de
Bernanos ou Bresson, vivrait donc avec sa surprenante
« famille » à Amsterdam. Si on saisit assez rapidement l’aspect
surréaliste de son univers, on s’étonne toutefois qu’à 13 ans, elle
témoigne d’une si grande maturité. Qui est cette Mouchette,
personnage qui résistera jusqu’au bout à sa désincarnation,
sinon justement cet emblème de l’art Web qu’elle est si rapide-
ment devenue ?

Mouchette est probablement un personnage trop fictionnel
pour générer un effet biographique, ne serait-ce que par le lien
citationnel qu’il tisse avec le cinéma, Neddam ayant exploité
à fond la liberté de représentation que générait le Web.
Mouchette est très vite devenue un nom, malgré l’anonymat
longtemps tenu de sa créatrice. Un nom mais également une
icône des potentialités narratives de l’hypermédia, tout aussi
apte à représenter la réalité directe et brute qu’à construire
une représentation fantaisiste lorsque le matériel biographique
arrive à épuisement. Et surtout, Mouchette incarne cette liberté
totale dans la mise en scène d’une image de soi fictionnelle,
poussée ici à la limite de la crédibilité, qui n’a plus à respecter
aucune norme de la bienséance, puisque le virtuel demeure
ici pure image. Mouchette témoigne et participe enfin d’une
volonté d’émancipation propre aux sociétés narcissiques, elle
crée sa propre histoire au lieu de subir passivement son destin.

================================================

Une archive PDF de l’ouvrage au complet: abecedaire.pdf



Comments are closed.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.